L’épanouissement, notre clé d’avenir

La pandémie du Covid 19 a bouleversé l’école avec la suspension totale des cours depuis le 16 mars 2020 au Maroc. Aujourd’hui encore, l’avenir est incertain pour l’année scolaire entamée. Nous tous, enseignants comme parents, sommes face à ces incertitudes qui nourrissent de profondes inquiétudes pour l’avenir de la jeunesse du Maroc.

C’est dans ce contexte, et en tant qu’association engagée dans l’éducatif et le culturel, que nous lançons sur le web le centre AlAnouar d’épanouissement éducatif.

Par cette initiative innovante, notre objectif est de proposer au jeune marocain un espace de travail où il retrouvera le plaisir de s’instruire et d’apprendre, sur lui-même comme sur le monde.

Cette plateforme éducative va chercher à mobiliser le meilleur de l’internet et du numérique afin que le jeune fasse l’expérience qu’apprendre c’est aussi s’ouvrir, s’étendre, s’égayer, s’émerveiller en contact avec la connaissance, et en chemin vers la découverte du potentiel humain intarissable.
Parque ce que l’outil internet et numérique le permet, notre approche se veut dynamique et collégiale, mobilisatrice d’une multitude d’acteurs de tous les endroits de notre planète, flexible et à l’écoute exclusive de l’apprenant, fondatrice de son autonomie.

Notre plateforme d’enseignement et d’épanouissement doit aussi être considérée comme une outil à la disposition des parents qui souhaiteraient mieux accompagner l’apprentissage de leurs enfants, mieux s’impliquer.

Il s’agit donc bel et bien de l’expérimentation au Maroc d’une nouvelle manière d’apprendre et d’enseigner.

C’est pourquoi, au terme d’une première année d’exercice, nous envisageons d’organiser un forum sur l’enseignement à distance afin de prendre le temps de la capitalisation et de l’échange avec d’autres expérimentations ailleurs au Maroc et à l’étranger.

Cette crise apparait en effet comme le catalyseur d’un changement profond des paradigmes éducatifs de nos sociétés et nous devons tous, en pleine responsabilité, acteurs institutionnels, acteurs éducatifs, associatifs, entreprises, professionnels comme parents, ne pas rater cette opportunité pour faire évoluer notre manière d’accompagner nos jeunesses, c’est-à-dire pour mieux préparer l’avenir de nos sociétés.

X